[...] le monde intérieur est une fenêtre sur le grand monde, au théâtre encore plus qu'ailleurs

Jean-Pierre Sarrazac, Théâtres intimes, Arles, Actes Sud, 1992

” 

jeter une lumière crue

mettre sur le devant de la scène ce que l’on préfère laisser dans le noir.

nos colères, nos peurs, nos hontes.

tout ce qui déborde en chacun de nous et vient tacher le tableau.

les fous, les femmes, les faibles.

ce qu'on peut parfois dompter mais jamais supprimer

Créée en 2017 à Toulouse, la Compagnie Lumière Crue veut emprunter les chemins biscornus qui mènent au plus profond d’un être : jusqu'au crâne, au cœur ou au (bas)ventre.

 

C’est un théâtre de l’intime souvent grotesque, grinçant et facétieux. En même temps, quoi de plus ridicule, cruel, triste, étrange et beau qu'un humain vu de l’intérieur ?

 

Dans ce dédale intemporel, ne prenez pas des vessies pour des lanternes, car ici le familier peut vous jouer des tours.

Et comme la psyché est capricieuse, ne vous étonnez pas si Freud côtoie Closer® !